Mon Spa Thermal

Eaux Thermales… Et si vous vous preniez pour quelques jours, princesse, prince… Alors allez "prendre les eaux" pour vous sentir tellement mieux. Les eaux de source sont utilisées depuis l'Antiquité Les Grecs et les Romains avaient constamment recours aux "thermes" et bien des stations thermales peuvent s'enorgueillir de leur origine gallo-romaine. Au Moyen-Age, on attribue aux sources thermales des pouvoirs miraculeux. En 1542, Catherine de Médicis fait une cure à Bourbon-Lancy pour tenter de soigner sa stérilité. Un siècle plus tard, Madame de Sévigné fera le récit de sa cure à Vichy pour ses rhumatismes... Le XIXème siècle sera en quelques sorte " le siècle d'or " du thermalisme en France. La plupart des stations construisent de nouveaux et fastueux établissements, aménagent des lieux de promenade. Le retour dans les villes d'eaux des familles impériales et royales, après l'intermède révolutionnaire, des hommes de lettres entraîne les classes aisées à les suivre. En 1816, par exemple, Alphonse de Lamartine vient soigner son spleen tout romantique à Aix-les-Bains. Ses amours savoyardes lui inspireront le célèbre poème "Le Lac " et il gardera toute sa vie l'amour de cette " belle nature "... A la montagne ou en cure thermale, les conditions climatiques sont complètement différentes de celles en bord de mer. Si vous connaissez l'altitude de votre lieu de prédilection, il est possible de vous faire une idée de ses bienfaits. les climats de moyenne altitude, de 600 à 1200 m, n'ont que très peu de contre-indications.

Les Spas Thermaux du Massif Central

En savoir plus


A la une de Mon Guide